lundi 21 mai 2018

Le sage dit, laissons le petits enfants jouer, le moment viendra où tous cesseront de jouer, pour juste être.




Laissons les petits enfants jouer dans la matière, à faire face à leur propre création. Peu importe le temps, tout est illusion, quand ces mêmes enfants comprendront qu'il y a qu'une façon de sortir de leur jeu, création, c'est en aimant tout d'un même amour, ne plus s'identifier au personnage et à tous les personnages de la création. Comprenant que le but du jeu c'est exactement apprendre à travers toute cette création, à travers tous les personnages, le lien qui les unis tous, qu'en fait la dualité n'est qu'un prétexte pour vivre cet apprentissage, tout en apprenant de celle-ci. L'enfant passe par toutes les émotions, accumulent les mémoires, les histoires, toujours à répéter les mêmes expériences afin d'en acquérir la sagesse, la lumière qui s'en dégage. Vient le temps où l'enfant s'interroge longuement, voyant le déroulement de sa vie, de toutes ses vies, voit à travers cette création l'oeuvre de sa propre dualité. Il dépose enfin les armes, en remerciant tous les personnages, toute cette diversité de la vie. Il se rend compte que pour en finir avec le jeu de la matière, de la dualité, il n'y a qu'une seule chose à faire, transcender toute cette création, en aimant tout d'un même amour, en acceptant et en accueillant tous les personnages et cela quelles qu'en soient leurs scénarios dans cette création. Il sait que tout est juste, que tout est parfait et que tout est lié.

La seule chose pour acquérir ce qu'il est venu accomplir dans la matière, dans cette création, c'est tout simplement reconnaître que tout lui montre le chemin, ce qu'il cherchait ne se trouvait pas à l'extérieur de cette création, mais en son propre cœur. Reconnaître qu'il est l'amour divin, la paix, la lumière qui dévoile toute illusion, ne démontrant que l'unité. Le temps était venu pour cet enfant d'enlever son costume de personnage,. d'endosser sa véritable nature divine et ainsi être ce qu'il a toujours voulu être, la lumière de l'amour et reconnaître que tout est la manifestation de celle-ci. L'illusion de ce monde peut vous paraître d'une cruauté, d'une injustice, mais tout cela n'est qu'illusion pour vous faire voir ce qui se passe à l'intérieur de votre cœur, de votre conscience, car ce qui est manifesté n'est que le fruit de votre propre expérience. Ce que tu ne savais pas c'est que tout est toi, tous ces personnages, ils sont ta propre semence, tout est un, que cela est nécessaire à ton évolution pour acquérir cette sagesse qui te dévoile ta vraie nature. Qu'en fait, tu n'as jamais quitté la source, pour comprendre ta vraie nature cela est nécessaire de passer par ta propre création. Peu importe le temps pour que les autres personnages vivent cet éveil, tout est illusion, ils sont tous unifiés et n'ont jamais quitté la source originelle, Dieu.

dimanche 20 mai 2018

POURQUOI DEVRIONS-NOUS AIMER TOUT D'UN MÊME AMOUR ?

QUE TOUS INTÈGRENT ET RÉALISENT CETTE HUMBLE VÉRITÉ. IL N'Y A RIEN À JUGER, TOUT À AIMER D'UN MÊME AMOUR 💖
Tout est une matrice. Peu importe le temps que cela prend pour vivre l'éveil, comprendre que tout est accompli, que l'éveil se vit, tout au même instant.




Quand chacun réalisera que tout est lui, que tout se trouve être lui dans une autre réalité, une autre forme, un autre espace, un autre temps. Que tout se trouve être son propre accomplissement, qu'en fait qu'il n'y a rien à juger, au contraire, qu'il y a tout à honorer, à remercier, car tout ce qui sert d'apprentissage et d'évolution, sert à sa propre évolution, cheminement, réalisation. Réaliser quoi, qu'en fait que tout est un, que tout se vit dans cet ici et maintenant. Plusieurs croient que l'éveil se vit de façon individuelle, mais détrompez-vous, le fait de réaliser l'éveil, fait tomber toute illusion. le fait de réunifier toutes vos parts de vous-même, de ne faire qu'un, fait que tout est accompli. On croit que le temps est linéaire, et l'espace contient le temps, en fait quel que soit le nombre d'années qui passe, que ce soit un milliard ou plus, ou que vous vous éveiller dans plusieurs milliers d'années, tout cela se passe dans cet ici et maintenant. Il n'y a rien de réel. Un être peut passer plusieurs milliers de vies afin de se réaliser, lors de son éveil, il prend conscience que tout est un, que rien n'a quitté la source originelle, le verbe.

Peu importe ce qui compose votre réalité, quels que soient les personnages du passé, présent et à venir, tout est illusion. Le fait d'être identifié au personnage qui s'identifie aux croyances, aux histoires, aux peurs, ne fait que nourrir votre réalité illusoire. Le film Matrix est un bon exemple, de voir que tous ceux qui y croient sont condamnés à vivre dans une réalité illusoire, pourtant tous ceux qui s'y trouvent sont complètement aveuglé, croyant que la réalité est quelque chose de réelle, mais pourtant, tout n'est qu'une illusion, une matrice. Ce qui change du film, c'est que notre vraie nature divine n'a jamais quitté la source originelle, le verbe, Dieu. Il en est de même quand tu réalises que tout est illusion, que tous ces personnages, sont aussi toi, moi, nous, pour la simple raison qu'il reflète notre aveuglement, notre identification à la matrice, à cette réalité illusoire. On se laisse prendre par les scénarios, par les émotions engendrées par les histoires racontées, par les mémoires du passé, tous des autres soi, nous qui nous reflétons sans cesse les mêmes histoires, la même dualité, le combat entre le bien et le mal, l'ombre et la lumière.

Tout ça parce que nous le créons, nous le nourrissons, nous répétons sans cesse la matrice, tout en lui apportant une évolution sur le temps, sur l'espace, On se laisse berner par cette ligne linéaire, au lieu de voir que tout se vit l'instant même, passé, présent et futur. Nous croyons pour nous déplacer dans l'espace, cela prend des années-lumière pour atteindre un endroit quelconque, pourquoi en est-il ainsi ? C'est que c'est notre propre limitation, nous croyons que tout est linéaire, que cela prend du temps avant d'atteindre la destination. En fait, il suffit juste de fermer les yeux et voyager avec la conscience nue, libre d'interférence, de croyance, de peurs, d'histoires pour voyager en toute liberté là où porte notre conscience. Cela reste une illusion, une création de l'esprit, pour la simple raison que nous en avons besoin pour se réaliser, qu'en fait rien n'a quitté la source originelle, tout n'est que projection.

Tant que vous croyez être ce que vous êtes, avec vos croyances, vos histoires, vos mémoires et peurs, vous restez dans votre matrice à vivre dans ce temps linéaire, à vous raconter des histoires, tout ce qui compose votre réalité illusoire, n'est que votre propre manifestation, propre projection. Qu'importe qui fait partie de votre réalité, cela n'est que vous-même vivant cet apprentissage tout en évoluant de ce qu'il croit et pense être. Quand l'être, cette parcelle de l'Un, réalise que tout est un, fini l'illusion, fini cette identification au personnage, aux histoires, aux mémoires et peurs, à ce combat entre l'ombre et la lumière, le bien contre le mal, l'illusion tombe et ce qui reste est la transparence, la lumière, Il n'y a plus de dualité, ni de souffrance, ni de culpabilité, ni d'identification à quoi ou qui que ce soit, tout est clair et limpide. Il n'y a que cette vérité, tout est un, mais qu'il fallait passer par l'épreuve du feu Sacrée, si tu crois en l'illusion c'est que tu n'as pas passé l'épreuve du feu, si par contre plus rien de ce monde ne t'affecte, ne trouble ton esprit, ta paix, ton bien-être, c'est que pour toi l'épreuve du feu Sacrée prouve que tu n'es plus de ce monde, tout en y étant. Plusieurs cherchent à harmoniser leur masculin et féminin Sacré, ne chercher plus, tout se trouve dans la réalisation de soi, à tout unifier, à tout aimer d'un même amour, à rendre grâce à tout, à toute cette matrice, qui est en fait que vous-même dans son infinitude. Libère ton mental de tout ce qui entrave ta vue, ouvre les yeux et tu constateras que tout est ton miroir. Tu as le choix de continuer à croire à cette matrice, ta propre création ou à t'en défaire, en unifiant tout, en aimant tout d'un même amour et ainsi tout libérer dans la lumière, à vivre ta renaissance et être un à nouveau. Peu importe le temps que cela prend pour vivre l'éveil, comprendre que tout est accompli, que l'éveil se vit tout en même temps.

Comme je le disais, peu importe le temps de te réaliser, de le réaliser, que tout est un, le temps est une illusion, rien n'a quitté la source originelle, Dieu, le verbe.


PEU IMPORTE CE QUI SE PASSE EN CET INSTANT, NE NOUS LAISSONS PAS PRENDRE PAR LE JEU DE L'ILLUSION. RESTONS CENTRÉ EN NOTRE VRAIE NATURE DIVINE, L'UN, DIEU.


Chacun est libre de se raconter des histoires, de continuer à les alimenter, les mémoires et les croyances, ainsi de s'en nourrir. N'est-ce pas là dans un certain sens d'alimenter l'illusion. Quand chacun comprendra qu'il est le créateur de ses histoires, il constatera de lui-même que tout est illusion, que la seule vérité, que tout est un. Pour en sortir, il suffit juste de reconnaître l'ultime auteur cette illusion, de reconnaître que tout cela sert d'apprentissage et d'évolution, rien de plus, dans le but de comprendre que tout est un.. Voilà l'importance de tout aimer, de tout accueillir d'un même amour, sans s'identifier à cette illusion, simplement reconnaître ce tout comme étant l'oeuvre de l'un, Dieu.

Il n'y a rien à juger, ni à condamner, tout ce qui compose l'illusion, n'est que la manifestation de l'un, tout en étant l'un. Rien n'a jamais quitté la source originelle, ce que vous croyez voir, ce que vous croyez toucher, sentir et ressentir, n'est qu'illusion, en tout temps nous ne sommes pas cette illusion, mais l'un dans son expression, Dieu. Quand l'être ne croit plus à la séparation, ni aux personnages, et à toutes ces histoires, ni à aucune dualité, ni à aucun scénario, c'est que cet être est sorti de l'illusion pour juste être l'observateur de toute cette lumière en action. Comme s'il était en train de regarder son propre film, voyant que tout cela fut nécessaire à prendre conscience qu'à travers cette illusion, voire émerger sa vraie nature divine, afin de comprendre qu'il en était le créateur. Nous sommes tous libre de continuer à croire à cette illusion, ou de comprendre le pourquoi et le comment de cette illusion, juste pour renaître à sa véritable nature divine, sortir du personnage, tout en étant à nouveau unifié, l'un en tout, tout en un. Qu'en fait que la seule chose importante c'est que toute cette illusion a servi pour comprendre ce qu'est le vrai amour divin, incommensurable, qu'en fait, ce qui compte vraiment est cet amour qui transcende toute illusion.

vendredi 18 mai 2018

Just Love. En réalisant que tout est un, tout ascensionne, les autres soi, toute cette diversité infinie du Un, pour la simple raison que l'illusion n'est plus.



Quand l'être réalise que toute la création n'est que sa propre projection, peu importe le temps, l'espace qu'il a rempli de toute éternité, à créer cette illusion parfaite. L'autre n'est pas un étranger il est aussi le même être, moi, toi, dans une autre forme à vivre la même illusion, quelles qu'en soient les croyances, tout cela n'est que des histoires, qui se répètent sans cesse. Il est vrai que dans cet univers, espace-temps, quelle que soit la dimension, il y a eu de grands personnages, en parlant du Christ, du Bouddha, de Marie ou autres grands personnages. Ne font-ils pas eux aussi partie de la même conscience ? Ne pouvant connaître cette simple vérité que tout est un, en se laissant imprégner du personnage que l'on croit être, avec ses histoires, ses mémoires, passant de vie en vie pour découvrir la lumière de la vérité. Tout ce temps pour réaliser que la création se trouve être l'autre part de soi, cela a toujours été soi, quel qu'en soit l'époque, quel qu'en soit le monde, l'univers et dimensions que nous nous sommes exprimés en tant que forme. Essayant de comprendre sa relation avec toute la création, avec la réalité omniprésente, quel en était le lien.

En fait le lien est celui-ci, peu importe ce qui compose cette réalité, ce qui se trouve dans toute la création, quelle qu'en soit la forme de vie, sa diversité, quelle qu'en soit la conscience, tout est la manifestation de notre soi divin, de notre verbe. On croit être séparé de tout, mais en réalité nous sommes le tout. Tant que nous restons dans les histoires, dans les mémoires, dans tout ce qui constitue l'illusion, en tant qu'être conscient nous ne faisons qu'alimenter la dualité, la séparation, les croyances, les peurs, tout en donnant de l'importance à ce qui convient le mieux à notre personnage. Que percevons-nous, que des personnages, d'autres manifestations de l'un, qui entretiennent l'illusion de dualité, de croyance et de peurs, pensant que tout est apprentissage et évolution. Cela ne s'arrêtera jamais si l'être continue à se raconter des histoires, ne percevant que son propre reflet, mais n'ayant pas cette conscience que tout est sa propre manifestation. Peu importe si cela s'est passé il y a de cela un million d'années ou cela se passe en cet instant, rien ne change, c'est qu'en tant que conscience, tu te retrouves dans la même illusion de séparation, de confrontation avec les autres, qui se trouvent être toi dans une autre forme, ayant ses propres histoires, mémoires, croyances, religions ou autres conditionnements.

L'infinitude de l'un, de Dieu, du soi, du je, l'un qui se répète à l'infini, ne prenant pas conscience qu'il est ce un à l'infini et cela quel qu'en soit l'espace, temps ou autres. Tout est un. Le fait de comprendre cela, ne nous donne plus le droit de juger qui ou quoi que ce soit, l'autre est qui, juste une autre manifestation de soi dans la matière, rien d'autre, il n'est pas séparé, il est la même conscience mais évoluant dans une autre forme adaptée à ce qu'il est venu accomplir pour ainsi remplir l'espace, afin de permettre à l'illusion d'être réel. Tout cela est faux, nous n'avons jamais quitté la source, tout est la création de notre esprit. Pourtant ce que nous sommes en train de vivre est merveilleux, comme l'autre est nous, comme plusieurs s'éveillent en ce sens et confirment la théorie du un, qu'en fait que tout est un, que tout est issu de la même conscience, que tout se manifeste dans cet ici et maintenant. Il n'y a plus rien à juger, à critiquer, car tout est un, soi. Pourquoi nous le percevions pas ? Tout simplement trop identifié au personnage que l'on croyait être, pensant avoir une conscience propre au personnage, mais la réalité est tout autre, tout est soi, tout est un, ce que nous croyons être séparés ou hors de notre portée, n'est qu'illusion. Il y a qu'une chose qui est vraie l'amour, c'est ce qui nous permet de se réaliser et ainsi endosser cette conscience unifiée, l'autre fait partie de nous, un seul et même cœur, quelle que soit la forme de vie, sa diversité, quel que soit le personnage qui a foulé ce temps et espace, quelle qu'en soit la dimension, tout se trouve en notre cœur, dans un même cœur unifié, tout est un.

Il est vrai que cela peut être très difficile à avaler, à intégrer quand l'être croit seulement être ce personnage, qui se limite à des croyances, à des histoires, portant les mémoires de toutes ces vies, se croyant être séparé, ne pouvant percevoir la vérité, que tout est lumière, que tout est un, que tout se trouve être la manifestation de la même conscience, qu'on l'appelle Dieu, ou autres, cela n'a aucune importance, l'important c'est tout simplement connaître la vérité de ce que nous sommes, la manifestation dans toute sa création, tout en étant tout ce qui la compose, remplissant ainsi le temps, l'espace et les dimensions de sa présence infinie dans toute sa diversité, exprimant ainsi son aspect multidimensionnel, quantique car étant tout à la fois. Que reste-t-il à faire en connaissant cette humble vérité ? La seule chose à faire, aimer tout d'un même amour, finir avec les histoires, les croyances, les peurs et de toutes les mémoires, tout est dévoilé. Maintenant chacun sait qu'il est l'un, Dieu, qu'il ne se laisse plus prendre au jeu, sachant que tout est soi, que tout est un. Effacé les mémoires, les histoires, tout ce qui nourrissait la séparation, qui entretenait la dualité, il n'y a que l'unité, l'amour efface tout, quelle qu'en soit l'illusion. En tant que UN, nous n'avons jamais quitté la source originelle, nous nous retrouvons tous dans le même cœur unifié, tout à fait libre de toute illusion. En réalisant que tout est un, tout ascensionne, les autres soi, toute cette diversité infinie du un, pour la simple raison que l'illusion n'est plus. Il n'y a ni bien ni mal, tout cela est illusion.

Il se peut que votre conscience n'adhère pas à cette vérité, quoi qu'il en soit tout est parfait. L'important est que plusieurs suivent cette voie, ce chemin de lumière qui apporte la paix, la joie, l'unité, permettant de tout aimer d'un même amour, sans aucune distinction pour la simple raison que tout est un, Celui qui endosse cette lumière est l'un en toute conscience, le tout en un, l'un en tout dans la lumière de l'amour. Tout ça pour vous dire, juste l'amour, just love. 

La plus grande révélation de tous les temps.


Lorsque l'homme prendra conscience de cette vérité, il deviendra la paix, l'amour, la lumière de ce monde et il aimera tout d'un même amour. Il n'y aura plus je jugements de sa part, il acceptera et accueillera tout dans la lumière de l'amour, de l'unité.


La plus grande révélation de tous les temps. Il en a fallu du temps pour l'homme de comprendre sa vraie nature divine. Le temps est venu de partager cette grande vérité, à ceux qui sont prêts à l'entendre, à intégrer, à la sentir et la ressentir comme étant la lumière qui apporte la connaissance, qui répond à toutes les questions, du pourquoi et du comment. Qui n'a pas cherché à comprendre sa relation avec l'univers, avec toute cette création, en fait tous cherchent à savoir et ainsi comprendre le pourquoi et le comment de cette relation avec tout ce qui est. Depuis le temps que l'homme cherche cette vérité, depuis la nuit des temps, sans savoir, sans la connaître, chercher toujours plus loin, toujours à se dépasser, afin de comprendre sa vraie nature. Depuis que je vis mon éveil, à vous préparer à ce grand instant de révélation, en vous partageant ces messages d'éveils, pour tout simplement apporter des réponses à toutes vos attentes. Combien de fois, je vous ai dévoilé, que tout est un, que tout est notre reflet, que tout a sa raison d'être, que tout est juste. Pour le comprendre, cette vérité dévoilée apporte la lumière à vos tous vos questionnements, en fait cela vous le savez déjà, c'est que vous aviez besoin de l'entendre à nouveau, pour que cela résonne en votre cœur. En fait, toute la création contribue à apporter cette connaissance, cette pure vérité.

Quelle que soit la forme de vie, quelle qu'en soit la diversité de la vie, quelle que soit la durée de cette vie, tous contribuent à ce plan divin. Peu importe qui a foulé le sol de ce monde, que ce soit dans le passé ou présent, quel que soit le rôle qui a été vécu, ou qui se déroule en cet instant, tout ce qui est, fait partie de notre vraie nature divine. En tant qu'âme évoluant dans la forme humaine à comprendre cette relation avec ce monde, avec cet univers, à comprendre pourquoi cette souffrance, pourquoi cette dualité, pourquoi ces guerres, tout ce manquement d'amour. Toutes ces histoires qui ont fait de ce monde ce qu'il est, une bataille entre le bien et le mal, entre l'ombre et la lumière. Toute cette pièce de théâtre pour justement permettre à l'homme à comprendre et à intégrer sa vraie nature divine. En fait il n'y a rien à juger, ni à condamner, quel que soit le scénario de chacun, tout est juste, tout a sa raison d'être et le temps est venu d'intégrer notre véritable nature divine, être le tout en conscience. Quand nous réalisons que tout est un, qu'en fait les autres sont que nous dans une autre expression, une autre réalité, à suivre une voie bien tracée qui a sa raison d'être. Quand nous comprenons que tout est soi, que tout sert pour nous permettre de vivre cet éveil. Voilà la seule vérité tout est un, tout est soi, tout n'a qu'un seul but, permettre à nous faire vivre cet éveil. Quand le Christ dit que le Père et moi ne font qu'un, il reconnaissait le Père en toute chose et que lui-même était un avec le Père, qu'il a le tout en son propre cœur et qu'il se retrouve en toute chose.

En prenant conscience que tout est un, il n'y a que de la gratitude à avoir, quand tu réalises que toute la création n'a qu'un seul but, nous dévoiler notre vraie nature divine, ce qui fait de nous, de chacun à l'image de Dieu. Il est tout à fait normal pour comprendre qu'il a fallu passer par le processus de l'apprentissage, faire l'expérience dans la matière, afin de se poser pourquoi sommes-nous dans ce monde, univers, quelle est notre relation avec toute la création ? Pour tout simplement comprendre que tout est soi, que le fait d'intégrer cette vérité permet de tout aimer d'un même amour, d'un même cœur, car maintenant on connaît le pourquoi, le comment, que tout est juste, que tout a sa raison d'être, que tout a comme but, nous dévoiler notre vraie nature divine. En fait, le fait de réaliser cette vérité, nous libère du personnage et de toutes histoires, permettant de vivre en toute conscience cette unité dans la lumière de l'amour. Tout est un, en fait nous n'avons jamais quitté la source, Dieu, nous avons voulu vivre cet apprentissage dans la matière, à vivre ce jeu, partant de zéro pour ainsi atteindre l'illumination, celui de comprendre que tout est soi, de tout accueillir, de tout accepter d'un même amour. Qu'en fait il n'y a pas plus petit ou plus grand, tout est un, comme il en est pour toute la diversité. Marie, Jésus, Bouddha, quel que soit l'archange, quelle que soit l'entité de lumière, quel que soit le maître ascensionné, tout est un, Comprendre que toute cette manifestation dans la matière n'a qu'un seul but, permettre de réaliser que tout est un, amour et lumière.

Le temps, l'espace ne sont qu'illusion, nous permettant de vivre cet apprentissage, cet expérience pour tout simplement comprendre notre vraie nature divine, le tout en un, le un en tout. Seul l'amour nous permet de voir cette lumière, de constater cette vérité. Maintenant que vous connaissez la vérité, il reste qu'à tout accueillir et à tout accepter d'un même amour, car il n'y a rien à juger, juste de la gratitude envers toute la création, c'est cette manifestation qui a permis de vivre cet éveil et comprendre que tout est un, que tout est juste, que tout a sa raison d'être.


jeudi 17 mai 2018

Inspiration du moment présent. Pourquoi devons-nous écouter la force de la vie ?

Pourquoi devons-nous écouter la force de la vie ?

En cet instant présent, lâche tout ce que tu es en train de faire, prend le temps d'écouter, d'entendre, de sentir, de ressentir, de voir, de goûter à la vie, tout autour de toi est la manifestation de la vie, tu en fais partie de cette vie de cette force qui se manifeste en tout ton être et ainsi en toute la création. Ne vois-tu pas que la vie est ton essence, le moteur qui permet à ton corps de se mouvoir, de réfléchir, d'être dans la création ici présente, d'en faire l'expérience, l'apprentissage ? Ne vois-tu pas que cela ne s'arrête pas juste à ta forme, que cela s'étend à toute la création, savais-tu qu'en ne respectant pas la vie dans toute sa diversité, tu en es toi aussi affecté ? Regarde autour de toi, tout ce que tu vois, c'est la manifestation de la vie, quel qu'en soit l'élément, tout en est la conscience une. C'est la vie qui te permet de penser, de marcher, de manger, de faire tout ce que tu veux dans ce véhicule qui transporte la vie, toutes tes cellules en sont la conscience une, pour justement te pousser à bouger, à apprendre, à expérimenter la vie. Ne savais-tu pas qu'en cet instant tu n'es pas simplement la vie, mais bien son intention, son verbe, la semence .

D'après-toi d'où vient cette semence, ce verbe, cette intention ? En l'esprit, en ce rien et en tout, en le vide et le plein. Ceci est une loi de la vie, le rien et le plein, le contenu et le contenant, l'invisible et le visible. Quoi qu'il en soit tout est un, la vie est un, toute sa diversité. est une, commences-tu à comprendre à saisir le vrai sens de la vie et de ce que tu représentes en cet ici et maintenant, dans l'informe et dans la forme, dans le non manifesté et dans le manifeste. Alors qu'attends-tu d'aimer, d'accepter, d'accueillir la vie et en toute sa diversité, tu sais maintenant que quelle que soit la vie, tout est un, que tout vient de la même conscience, du même esprit un. Aimer la vie s'est aimé, aimer toute sa diversité c'est accepter et accueillir toute sa globalité, ne faire qu'un dans l'amour absolu. Maintenant tu peux continuer ce dont tu étais en train, tout en accueillant tout d'un même amour, n'est-ce pas mieux ainsi, voir la magnificence de la vie, de voir sa globalité à travers la diversité, le miracle de la vie pour la simple raison que nous en sommes le créateur.

mardi 15 mai 2018

Ô Éternel Enfant, prépare-toi car ta foi sera mise à rude épreuve.

UN DE MES MESSAGES DE MA GUIDANCE INTÉRIEURE FÉVRIER 2012, D'UNE TELLE PROFONDEUR, DE VÉRITÉ, QU'IL PASSE PRESQUE INAPERÇU. JE VOUS LE PARTAGE À NOUVEAU

EN VOUS PRÉPARANT À CE QUI SE PRÉPARE




Ô Éternel Enfant, prépare-toi car ta foi sera mise à rude épreuve

" Ô Éternel Enfant de mon Amour Éternel, le temps est venu de bien t'ancrer à ta véritable nature divine. Il te faudra être bien enraciné, très solidement, car plusieurs se lèveront de terre et seront entraînés par l'incompréhension, l'ignorance et l'aveuglement. Il régnera une telle confusion que seul un Esprit libre de toute dualité passera au travers de cette ultime épreuve.
Ô Éternel Enfant, je ne suis pas là pour te faire peur. Plusieurs viendront en mon nom, ils vous séduiront par leurs belles paroles. N’oubliez pas qu'il se joue une grande lutte de pouvoir et de séduction. Un très grand nombre d'âmes succomberont à l'appel de ces faux prophètes. Que se passe-t-il en réalité ? Il y a un changement de conscience en cours, une transition, cette période qui permet de te libérer de l’Ego et du mental pour adhérer à la conscience Christique.

Pendant cette période très mouvementée, ton cœur, ton corps, ton esprit et ton âme seront très éprouvés et c'est la qu'il te faudra être très attentif, très à l'écoute de tout ton être, de tous tes sens. C'est là aussi qu'il te faudra avoir cette foi inébranlable. Imagine un instant, une énorme tarte remplie d'une quantité titanesque d'âmes, où plusieurs se battent pour obtenir la plus grosse portion. Ceux qui resteront en tant que portion, après que les âmes déchues aient pris leur part, adhéreront au nouveau monde car ils auront intégré la conscience Christique.

Ô Éternel Enfant, vous avez tous un cœur pur, rien ne vous enlève à votre véritable nature divine, vous êtes mon cœur, ma chair, ma conscience. Je t'ai créé à mon image. Pourquoi plusieurs d'entre-vous succomberont aux forces de l'ombre, à ces âmes déchues qui n'ont qu'un seul but, celui de vous entraîner et de vous garder sous leur domination, sous leur emprise ? Ce qui m'attriste c'est que chacun de mes enfants a fait un choix et bientôt tu sauras quelle sera ta voie, ta prochaine destination.

Toi qui lis ce message et qui prends conscience de son importance, prends connaissance des enjeux que tu es en train de vivre. Certains continueront à alimenter la dualité, le manque d'amour, ils ne respecteront pas leur prochain et ne verront en eux que la source de leurs problèmes. Tout manquement d'amour ne fera que confirmer ton emprise au monde de l'Ego et du mental. Sache que ces âmes déchues se nourrissent de vos peurs et de vos souffrances. Ils vous gardent dans l'ignorance, ils vous voilent votre vraie nature. Ils feront naître de nouvelles croyances, ils vous diront ce que vous voulez entendre, ils gonfleront et flatteront vos Egos pour ainsi nourrir votre mental de mensonges.

Ô Éternel Enfant, il n'y a qu'une seule voie, une seule ouverture. Le passage est si étroit et en même temps il ne l'est pas. Je te le dis encore une fois, seul les cœurs purs se verront accéder à ce nouveau monde. Les forces de l'ombre feront tout pour te déraciner. Ils s'en prendront à tes proches, à ta famille, à tout ce qui a de l'importance à tes yeux. Leur but est de te voir fléchir, te faire ressortir ta part d'ombre pour que celle-ci domine ton cœur, ton corps et ton esprit, afin que ton état d'âme bascule dans la noirceur de l'incompréhension et de l'ignorance.

Ô Éternel Enfant, je connais ton grand cœur, ton amour universel et inconditionnel pour tout et chacun, ainsi que pour toi-même. Je sens et ressens ton amour, tu me reconnais en toute chose, en toute forme de vie. Tu as compris que tout ce qui est se trouve être le fruit de mon Éternel Amour, le principe divin et créateur, cette intelligence divine au bien-être de tout. Tout est conscience, tu es toi aussi une défragmentation de ma conscience, en train d'apprendre son pouvoir créateur dans cette dimension. Tu as compris cette connexion, ce lien éternel qui nous lie ensemble. "

" Ô Éternel Amour, oui j'ai pris conscience de ma divinité, de mon vrai pouvoir créateur. En restant centré de tout mon être à ma conscience Christique, je ne me laisse plus séduire par les illusions de ce monde sous l'emprise de l'Ego et du Mental. L'ombre ne m'atteint plus. J'aime d'un amour universel et inconditionnel en tout et chacun. Je sais que l'infiniment petit et grand fait partie de ce que je suis, il est le prolongement de ma conscience en l'Éternel Amour. Je comprends que l'Éternel m'a créé à son image, il est moi et je suis lui. Je laisse sa science divine, sa force et sa présence en tout m'apporter son soutien. Son amour Éternel est mon bouclier, je ne suis qu'une seule voie, celle du juste milieu, je ne vois plus la dualité en quoi ou en qui que ce soit, je reflète uniquement l'Éternel Amour en tout ce qui est.

Plus aucun jugement, rien n'est plus grand ou plus petit, ce qu'il y a en haut est semblable à ce qu'il y a en bas. Je reste centré en tout temps dans l'instant présent à ma conscience Christique. Je deviens le centre de ma conscience élargie dans l'infiniment petit et grand. Je vois, sens et ressens l'Éternel en tout et qu'il englobe tout, le principe créateur de tout ce qui est. Je suis enraciné en l'Éternel Tout. Tout ne fait qu'Un. Tout ce qui gravite, que ce soit en dedans ou en dehors, je l'élève dans la lumière, je passe ma main sur les mémoires de tous, tout est épuré et transcendé, tout un et chacun sont accomplis."
" Ô Éternel Enfant de Christal, je n'en attendais pas moins de ta réponse. Tu as compris et bien intégré ta conscience Christique. En réalité tout est accompli. En cet endroit l'espace temps n'existe pas, c'est l'ici et maintenant. Que faut-il en déduire ? Tu es en train de vivre cette expérience, ce long processus d'apprenti-sage dans le but de t'accomplir dans cet espace temps, et ce quel que soit le temps que tu prendras pour ton ascension, pour te libérer de cette emprise de l'Ego et du mental, ainsi que de ces âmes déchues qui ne font que te voiler ta vraie nature divine.

Lorsque tu atteins ce niveau de conscience élevé qui te permet de te libérer, tu élèves tout et transcendes tout dans la lumière, sans ombre, sans dualité, car tu as reconnu l'Éternel en tout et en tout ton être. Par le fait qu'il n'y ait plus aucune dualité, plus aucune emprise de quoi ou de qui que ce soit, par le fait que l'Éternel règne en tout par ta conscience christique, tu t'es accompli. Ainsi tu vois en ce lieu que tous sont accomplis dans l'ici et maintenant. Tu n'es plus assujetti, tu n'es plus prisonnier de cet espace temps. Imagine ta surprise, l'enfant prodigue est de retour à la maison de l'Éternel, il ne manque personne, tous s'y trouvent.

Ô Éternel Enfant, ceux qui échoueront continueront à être sous l'emprise de ces illusions de l'espace temps, poursuivant leur apprentissage et évolution de leur propre création. Tant et aussi longtemps qu'ils ne se libéreront pas de leur prison du mental et de leur Ego, ils permettront à ces âmes déchues de s'alimenter de leurs peurs et de leurs souffrances. Quoi qu'il en soit, il sera fait selon ta foi. Toi seul es responsable de tes pensées, de tes faits et de tes gestes. L'ouverture de conscience s'acquiert par et avec l'amour universel et inconditionnel, par et avec le lien que tu entretiens avec moi, par et avec ta compréhension que tu as de moi, l'Éternel Amour.

Sache Ô Éternel Enfant, qu'il n'y a qu'une seule vérité et elle est dans ton cœur. C'est par toi, en toi et avec toi que tu vivras, sentiras et ressentiras cette ultime vérité. Ne tombe pas dans la facilité, ne te laisse pas séduire ou t'imposer une vérité, tu dois en faire toi-même l'apprenti-sage et l'expérience par ton propre discernement et par ton vécu. Trouve la paix en ton cœur et en tout ce qui est. Seul le pur amour te guidera sur le chemin de ta libération. Personne ne viendra te sauver. Cette prise de conscience tu dois la choisir afin d'accéder à ta conscience Christique. Moi Éternel, je t'envoie des messagers. À toi maintenant de les reconnaître. N'oublie pas de bien t'enraciner car le temps est venu de savoir où tu as placé ta foi.
Tu seras témoin de beaucoup de souffrances, de dépressions, de gestes incompréhensibles, émotionnellement tu en seras éprouvé. Pour certains tu paraîtras insensible car tu ne t'identifieras plus à ces illusions. Tu seras comme le soleil rayonnant l'Éternel Amour à qui veut bien le voir, l'entendre et le toucher. Tu élèveras tout et transcenderas tout. Tu ne seras ni dérangé ni perturbé, car tu as libéré ta conscience et ton esprit de tous les voiles. Tout est transparent et fluide, l'ombre n'a plus aucune emprise.

Va mon Ô Éternel Enfant Christique, fais comme moi, par ton amour Éternel passe ta main sur les mémoires de ce monde, et aime tout de mon Éternel Amour. ''

Raphaël Juste Être

lundi 14 mai 2018

Comprendre que le vrai pouvoir n'est pas dans la séparation, mais dans son unité, là où tout est un et accessible à tous, là où règne la paix, la joie, le silence et l'amour divin.



Qu'importe le temps, l'espace, la dualité, l'important est de sortir de toutes ces histoires, qui en font référence. L'instant n'est plus au personnage, quelles que soient les histoires qui se trouvent en votre âme et conscience, cela n'est que pure illusion, comme il en est du reste. Les masques tombent ainsi que toutes les histoires de tous les personnages, regardons autour de nous, que voyons-nous ? Que des personnages, que des histoires d'apprentissages et d'expériences dans la matière, dans cet espace-temps, dimensions, univers, monde parallèle, ou autres, tout se trouve être la manifestation de l'un. Il n'y a que l'un dans toute sa diversité et nous en tant que conscience nous expérimentons toutes ces histoires. Ce que nous croyons vrai, ce qui nous semble véridique, n'est qu'illusion. Quel que soit le rôle de toutes ces âmes, de toutes ces consciences, de tous ces maîtres ascensionnés ou autres entités de lumière, ils sont tous à égalité, rien n'est plus important car tous ont de l'importance dans la mesure que tout est un.

Le but n'est-il pas de se libérer de toutes ces histoires, quel qu'en soit le personnage, se libérer de toutes les croyances, de toutes les peurs, de toutes les religions ou autres doctrines qui alimentent les histoires et les personnages. Ceux où celles d'entre-nous qui canalisent, s'alimentent de ces personnages, qu'ils soient le Christ, Bouddha, l'archange Mickael, le maître Saint-Germain ou autres, ne sont-ils pas dépendants de ces sources de lumière ? À vrai dire, quelle que soit la source de lumière, quelle qu'en soit sa provenance, elle se trouve en toute la création, en toute sa diversité, en le personnage que nous croyons être en cet instant. Il n'y a pas de plus petit ou de plus grand, peu importe ce que nous sommes en ce moment, tout a son importance, au-delà de toutes ces apparences, de toute cette manifestation, quel est le lien, la vérité qui en ressort de tout cela, tout simplement que tout est l'un, un en tout. Libre à chacun de nous de rester dans les histoires, à continuer à croire aux personnages, à continuer à s'en raconter, tant que nous alimentons les histoires, nous en récoltons les conséquences.

N'en avons-nous pas assez de vivre dans le mensonge ? À chercher notre place au soleil, quel que soit l'endroit, rien ne change, nous sommes tous confrontés à nos histoires, à nos croyances, à nos peurs et à tous ces conditionnements. Il en sera toujours ainsi pour la simple raison que si notre intérêt est porté sur le personnage que nous croyons être, en alimentant cette réalité de toutes nos histoires. Nous Nous retrouvons dans cet univers à être confrontés aux autres personnages, aux autres nous, car tout est un. Défragmentons notre mental, notre personnage, tous les personnages car ils ne sont que notre propre reflet. N'est-il pas le moment approprié pour endosser notre lumière commune, d'être cette conscience libre d'histoires et de personnages, tout en étant qu'amour, paix et lumière, en sachant que tout est lié ? N'est-il pas plus important de prôner que l'amour divin, en endossant notre lumière commune à la vue de tous et de toute la création ? Juste d'aller puiser cette pure lumière, cette pure conscience, en nous-même, afin de ne plus être aucun personnage. Juste être se servir de cette forme dans laquelle notre lumière diffuse tout son amour, n'alimentant plus aucune histoire, être à nouveau souverain et ainsi tout aimé d'un même amour, illusion ou pas, tout est un. En endossant notre lumière commune, chacun est en mesure de se libérer de tous les maux, dualité, croyances, peurs et histoires de tout cet espace-temps, de toute cette création. Comprendre que le vrai pouvoir n'est pas dans la séparation, mais dans son unité, là où tout est un et accessible à tous, là où règne la paix, la joie, le silence et l'amour divin.